SNCF : Clément Beaune annonce des réductions de tarifs sur les trains Intercités cet été et un "un billet unique pas cher" pour les TER

Les ristournes sur les trains Intercités doivent être annoncées dans quelques jours et "seront pour tous les usagers", a précisé dimanche le ministre délégué aux Transports.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Le wagon d'un TER, le 15 juin 2021. (CLAIRE SERIE / HANS LUCAS / AFP)

Des réductions sur vos billets de trains. La SNCF va mettre en place des ristournes "pour tous les usagers" cet été sur les trains Intercités, et l'Etat envisage de lancer dans les prochains mois, avec les régions, un billet unique pas cher, couvrant les Intercités et TER, a annoncé, dimanche 25 juin le ministre délégué aux Transports, Clément Beaune, lors de l'émission "Le Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI".

"Dans les prochains jours, j'annoncerai un certain nombre de mesures tarifaires, de réductions, notamment sur les trains Intercités qui relèvent directement de mon ministère, elle seront pour tous les usagers", a déclaré Clément Beaune. "Ce sera extrêmement simple et extrêmement puissant", a-t-il promis.

"Un passe simple" avec les régions

Les trains Intercités de la SNCF, qui ne sont pas à grande vitesse, desservent des liaisons comme Paris-Limoges, Paris-Clermont-Ferrand ou Bordeaux-Marseille. Ils transportent chaque année "12 millions de voyageurs", selon le ministre. Cinq milliards d'euros d'investissements ont été annoncés pour rénover les matériels roulants de ces lignes, a rappelé Clément Beaune.

"Je pense qu'on doit aller vers un passe qui soit attractif sur l'ensemble des trains du quotidien, les Intercités et les TER", a par ailleurs ajouté le ministre. Il a salué les efforts déjà entrepris par certaines régions, comme l'Occitanie qui a lancé "le train à 1 euro" pour les jeunes, et la Paca qui a mis en place un "forfait à 90 euros pour du train illimité pour les étudiants toute l'année".

"On doit se mettre autour de la table avec les régions qui font déjà de grands efforts, et l'Etat qui peut en faire aussi, pour définir dans les prochains mois un passe simple, billet unique pas cher", a-t-il jugé.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.