"Pourquoi venir prendre des risques sur les voies ?" : la SNCF met en garde un jeune rappeur qui a tourné son clip sur ses installations

Un jeune rappeur nîmois avait posté sur Twitter le clip d'une de ses chansons, tourné sur des rails.  

La SNCF a écrit un texte en rimes pour alerter ces jeunes hommes du risque de rester sur une voie ferrée.
La SNCF a écrit un texte en rimes pour alerter ces jeunes hommes du risque de rester sur une voie ferrée. (GERARD JULIEN / AFP)

Nul doute que sans ce rappel de la loi par la SNCF, son titre n'aurait pas eu une telle exposition. Le compte Twitter du groupe ferroviaire a interpellé vendredi 21 décembre celui qui se fait appeler "devo man pote", originaire de Nîmes (Gard), après la publication la veille d'un clip où on pouvait voir le rappeur sur une voie ferrée accompagné par deux autres chanteurs. 

La SNCF a écrit un texte en rimes pour alerter ces jeunes hommes du risque de rester sur une voie ferrée.

Le jeune artiste a répondu à la SNCF en expliquant que la voie n'était plus utilisée. Sauf que sur une autre vidéo, postée sur Instagram cette fois, on entend la sirène d'un train. Ce que le groupe ferroviaire n'a pas manqué de relever.