VIDEO. Pagaille à la gare Montparnasse : la course contre la montre des dépanneurs de RTE

Le retour à la normale pourrait finalement avoir lieu plus tôt que prévu. France 2 est partie à la rencontre des dépanneurs de RTE.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Nouvelle journée de pagaille à la gare Montparnasse à Paris ce dimanche 29 juillet. Néanmoins, le retour à la normale pourrait se faire plus tôt que prévu : dès mardi, voire lundi si les tests sont concluants. Depuis 36 heures, les employés de RTE travaillent jour et nuit pour tenter de rétablir l'électricité. En fin d'après-midi ce dimanche, première bonne nouvelle : le responsable de la filiale d'EDF a annoncé que les efforts semblent avoir payé.

Une solution provisoire

C'est à plusieurs mètres sous terre que 80 personnes, ingénieurs et techniciens, se relaient. Le travail sur place "demande une précision au millimètre et une attention constante", explique Vanina Richard, pilote d'activités câbles RTE. L'objectif est de créer une dérivation autour du poste électrique d'Harcourt qui a été détruit par l'incendie. Cette solution est provisoire, mais elle permettra d'alimenter à la fois la gare Montparnasse, mais aussi les quartiers privés d'électricité depuis deux jours. C'est seulement lundi après les premiers essais qu'on saura si cette opération a réussi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des pompiers interviennent sur le site d\'un incendie qui s\'est déclenché sur un poste électrique, sur un site de la société RTE à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine), le 27 juillet 2018. 
Des pompiers interviennent sur le site d'un incendie qui s'est déclenché sur un poste électrique, sur un site de la société RTE à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine), le 27 juillet 2018.  (GERARD JULIEN / AFP)