LGV : premiers passagers pour les nouvelles lignes

Les voyageurs ont pu emprunter les nouvelles lignes à grande vitesse en direction de Rennes (Ille-et-Vilaine) ou de Bordeaux (Gironde) depuis la capitale ce dimanche 2 juillet.

France 2

Les lignes à grande vitesse Paris-Bordeaux et Paris-Rennes sont ouvertes au public depuis ce dimanche 2 juillet. Les premiers voyageurs sont ravis de pouvoir effectuer le trajet Paris-Bordeaux en 2h04 seulement, au lieu de 3h auparavant. À bord du train, plusieurs nouveautés sont accessibles pour les voyageurs. Un port USB à chaque siège, une prise pour deux places, le WiFi gratuit et des compartiments à bagages plus importants, tout a été bien pensé.

Concurrencer la voiture et l'avion

Pour ces nouvelles lignes et les rames, la SNCF a investi au total 13 milliards d'euros. Pour rentabiliser ces nouveaux trains, l'entreprise espère conquérir 4 millions de voyageurs supplémentaires. "On va aller chercher les gens qui aujourd'hui prennent leur voiture, notre ennemi numéro un. Les gens qui prennent la voiture de manière collective, le covoiturage. Notre objectif est simple, on veut prendre 100% de la clientèle aérienne entre Paris et Bordeaux (Gironde)", explique Rachel Picard, la directrice générale de Voyages SNCF.

Le JT
Les autres sujets du JT
La nouvelle ligne LGV Paris-Bordeaux, le 29 juin 2017.
La nouvelle ligne LGV Paris-Bordeaux, le 29 juin 2017. (MAXPPP)