Cet article date de plus d'un an.

Les vacances commencent : la SNCF attend 1,2 million de voyageurs ce week-end

Quelque 40 000 enfants non-accompagnés doivent par ailleurs voyager entre le 7 février et le 8 mars.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des voyageurs à la gare de Lyon, à Paris, le 5 janvier 2020. (FRANCOIS GUILLOT / AFP)

Prévoyez de vous rendre en gare avec un peu d'avance si vous comptez prendre le train ce week-end. La SNCF s'attend à transporter 1,2 million de voyageurs à bord de 2 500 trains entre vendredi et dimanche, pour le premier week-end des vacances d'hiver, a annoncé la compagnie vendredi 7 février.

"Pour la SNCF, ce sont cinq week-ends successifs de très forte affluence dans les gares et dans les trains avec, en point d'orgue, le grand chassé-croisé du 22 et 23 février", ajoute-elle dans un communiqué. Les vacanciers de la zone C (académies de Créteil, Montpellier, Paris, Toulouse et Versailles) ont ouvert le bal vendredi soir, suivis par ceux de la zone B, tandis que ceux de la zone A termineront leurs vacances le 8 mars.

Près de 12 millions de passagers en un mois

Pendant ces cinq week-ends, 340 000 voyageurs sont attendus sur les liaisons entre Paris et les vallées alpines de la Maurienne, de la Tarentaise, de Chablais, d'Arve et des Alpes du Sud. Ces amateurs de sports d'hiver voyageront à bord de huit cents TGV.

Quelque 40 000 enfants non-accompagnés doivent par ailleurs voyager pendant cette période. Ce service, Junior & Cie, avait manqué d'être annulé pendant les vacances de Noël en raison de la grève contre le projet de réforme des retraites.

Au total, entre le 7 février et le 8 mars, la compagnie ferroviaire compte transporter près de 12 millions de personnes à bord de 27 000 trains (TGV, Ouigo et Intercités) et a mobilisé mille gilets rouges pour informer les voyageurs en gare.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers SNCF

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.