La SNCF va réduire le nombre de carrés famille sur ses TGV entre Paris et Lyon

La compagnie ferroviaire va réagencer les rames existantes pour passer de 510 places à 556.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un TGv Inoui en gare de Toulon (Var), le 6 octobre 2021. (MAGALI COHEN / HANS LUCAS / AFP)

Priorité aux voyageurs préférant voyager seuls. La SNCF annonce mardi 19 octobre qu'elle remplacera progressivement les rames existantes sur la ligne Paris-Lyon d'ici début 2022. Les TGV circulant entre les deux villes disposeront ainsi d'"une capacité accrue" de 556 places au lieu de 510 actuellement. La compagnie ferroviaire promet ainsi "plus de confort, plus de capacité, un nouvel agencement des places en 1ère classe, de nouveaux équipements et une ambiance lumineuse repensée".

Conséquence de ce nouvel agencement : la SNCF va réduire le nombre de sièges disposés en carré famille, "qui ne sont plus plébiscités par les clients", selon le communiqué de l'entreprise (PDF). En effet, justifie la compagnie, "plus d'un tiers des voyages avec TGV Inoui réalisés entre Paris et Lyon sont pour motif professionnel". Ce qui explique la préférence pour des sièges isolés ou en duo au détriment des carrés famille.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers SNCF

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.