SNCF : les syndicats sont-ils en train de se diviser ?

L'Unsa et la CFDT ont été reçus ce vendredi 11 mai par la ministre des Transports. Si deux syndicats manquent à l'appel, l'union n'est pourtant pas remise en cause.

FRANCE 2

L'Unsa et la CFDT avaient rendez-vous avec la ministre des Transports ce vendredi 11 mai afin de dialoguer autour de la réforme de la SNCF. La CGT et SUD Rail n'ont pas pris part à la réunion, mais l'unité syndicale n'est en rien remise en cause. Sur place, la journaliste Sophie Brunn explique qu'il n'y a pas de divisions entre les syndicats, "même si seulement deux des quatre syndicats de la SNCF ont participé au rendez-vous".

Une participation logique

Pas question pour les deux entités syndicales de quitter le mouvement. La journaliste poursuit : "Le fait que l'Unsa et la CFDT soient venues au ministère des Transports est complètement cohérent avec leur ligne depuis le début du conflit. Il s'agit à la fois de proposer des amendements pour améliorer la réforme, et en même temps de participer à la grève de l'intersyndicale. Ni la CFTD ni l'Unsa  n'ont l'intention de sortir du mouvement, au moins jusqu'à l'examen du texte par le Sénat le 23 mai. D'ici là, ils maintiennent la pression. Pour l'heure, le gouvernement n'a donné aucun élément suffisant à ces syndicats réformateurs pour sortir du conflit et fissurer l'unité syndicale."

Le JT
Les autres sujets du JT
Manifestation de cheminots contre la réforme de la SNCF, à l\'appel de l\'intersyndicale de la compagnie ferroviaire le 5 mai 2018. 
Manifestation de cheminots contre la réforme de la SNCF, à l'appel de l'intersyndicale de la compagnie ferroviaire le 5 mai 2018.  (MAXPPP)