SNCF : les cars et le covoiturage, grands gagnants de la grève

Depuis trois mois, la grève à la SNCF perturbe le quotidien d'un grand nombre d'usagers qui ont pour beaucoup opté pour les bus à bas coût et le covoiturage.

France 2

Qu'il s'agisse des cars reliant des grandes villes françaises ou des voitures partagées, pendant la grève à la SNCF, de nombreux voyageurs ont quitté le rail pour la route. Certains ont choisi le car suite à la suppression de leur train. À tel point que l'une des plus importantes compagnies de cars a enregistré une hausse de 60% de ses réservations sur la période de la grève, sur son réseau national.

Les habitudes évoluent

Au niveau régional, l'entreprise de cars a connu des hausses encore plus importantes, +75% dans les Pays de la Loire et +85% en Nouvelle Aquitaine. Au total, 100 000 nouveaux clients ont rejoint cette seule compagnie de cars. Décidément, les habitudes de transport évoluent. Avec la grève des cheminots, l'autopartage a aussi connu un coup d'accélérateur. Le premier site en France cumule 710 000 nouveaux inscrits et six millions de passagers. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des \"cars Macron\" à la gare routière de la Porte Maillot à Paris, en septembre 2016. Image d\'illustration.
Des "cars Macron" à la gare routière de la Porte Maillot à Paris, en septembre 2016. Image d'illustration. (MAXPPP)