Grève SNCF : le succès des "cars Macron"

Pendant les grèves, de nombreux voyageurs se sont tournés vers des entreprises d'autocars pour se déplacer. Les "cars Macron" ont battu leur record de fréquentation.

France 2

Nouveaux clients, nombre de passagers record... la grève à la SNCF a boosté la fréquentation des "cars Macron". Flixbus, Ouibus et Isilines ont dû trouver des cars et des effectifs supplémentaires. La plus grande affluence a été constatée sur les lignes calquée sur les grands axes TGV. Les passagers dits "professionnels" ont été multipliés par deux sur ces lignes au mois de mai. Au plus fort de la grève des cheminots, ils représentaient même 20% des passagers.

Objectif : 10 millions de voyageurs

De son côté, Ouibus a enregistré une augmentation de 44% de ses réservations. C'est une situation singulière, puisque Ouibus est une filiale de la SNCF à 100%. L'entreprise ferroviaire a donc bénéficié, sur les routes, du mouvement de grève qui paralysait les rails. Pour la première fois, le secteur espère atteindre les 10 millions de passagers transportés.

Le JT
Les autres sujets du JT
(BRUNO LEVESQUE / MAXPPP)