SNCF : la reprise de la dette se fera "sans augmentation d'impôt", assure Gérald Darmanin

Le ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, a assuré mercredi sur franceinfo que la reprise de la dette de la SNCF par l'État à partir du 1er janvier 2020 se fera "sans augmentation d'impôt".

FRANCEINFO / RADIOFRANCE

La reprise de la dette de la SNCF par l'État à partir du 1er janvier 2020 se fera "sans augmentation d'impôt", a assuré mercredi 25 avril sur franceinfo le ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, évoquant un financement via "une baisse de la dépense publique".

Mardi, au dixième jour d'une grève qui perturbe encore fortement le trafic des trains, le Premier ministre, Edouard Philippe, avait indiqué que cette reprise progressive de la dette "demanderait un effort supplémentaire des contribuables"

Mais selon Gérald Darmanin, "cela veut dire que le contribuable doit comprendre que ses impôts, qui n'augmenteront pas et qui auront même tendance à baisser, notamment sur la fiscalité locale, vont payer la dette et les frais financiers de la SNCF".                

Gérald Darmanin, ministre de l\'Action et des Comptes publics.
Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des Comptes publics. (JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT / RADIO FRANCE)