SNCF : des primes versées aux agents non grévistes

Des primes ont été versées par la SNCF à des salariés non grévistes. Une annonce qui risque de tendre un climat social déjà compliqué.

FRANCE 3

Ils ont été remerciés pour leur implication de ces derniers mois. Des agents de la SNCF non grévistes ont reçu des primes exceptionnelles entre 300 et 1 500 € selon les syndicats. Ces derniers dénoncent une incitation à briser la grève. "C'est complètement immoral et en plus, légalement, ça ne tient pas", estime Fabien Villedieu, délégué syndical SUD-Rail. De son côté, la direction de la SNCF confirme l'existence de ces primes sans en donner le montant.

La direction confirme

Elles seraient attribuées par des managers locaux pour récompenser ceux qui ont limité l'impact de la grève dans une période cruciale pour la compagnie. Pour l'heure, le nombre de salariés ayant bénéficié de ces primes est inconnu, mais ce ne serait pas une première. Selon les syndicats, en 2016 en en 2018, des primes similaires auraient déjà été versées par le groupe ferroviaire suite à des mouvements de grève.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des agents de la SNCF sur le quai de la gare de Lyon, le 19 avril 2018 à Paris (photo d’illustration).
Des agents de la SNCF sur le quai de la gare de Lyon, le 19 avril 2018 à Paris (photo d’illustration). (CHRISTOPHE SIMON / AFP)