Réforme des retraites : les syndicats restent mobilisés

Le journaliste France Télévisions Guillaume Daret est en duplex du siège du syndicat Force ouvrière (FO), à Paris, où les représentants de l'intersyndicale sont réunis mardi 10 décembre, après une journée de manifestation contre la réforme des retraites.

France 2

Mardi 10 décembre, après une nouvelle journée de mobilisation contre la réforme des retraites, la CGT a d'ores et déjà appelé à une nouvelle manifestation jeudi 12 décembre. "Les syndicats sont bien obligés de reconnaître qu'il y avait moins de monde dans les rues aujourd'hui, néanmoins, le niveau de mécontentement reste 'très élevé', dixit Philippe Martinez, de la CGT", explique Guillaume Daret, journaliste France Télévisions.

>> Grève du 10 décembre : suivez la situation en direct

"La mobilisation reste très forte dans les transports"

Selon le syndicat Unsa, si la mobilisation a été moindre, c'est en partie parce que les enseignants souhaitent laisser sa chance au Premier ministre. "En revanche, la mobilisation reste très forte dans les transports", où l'on se demande à quelle génération doit s'appliquer le nouveau système. "Le gouvernement semble prêt à repousser l'entrée en vigueur (...), mais ça ne semble pas suffisant, y compris pour les syndicats les plus ouverts à la discussion", ajoute le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des manifestants marchent à Perpignan (Pyrénées-Orientales) contre la réforme des retraites, le 10 décembre 2019.
Des manifestants marchent à Perpignan (Pyrénées-Orientales) contre la réforme des retraites, le 10 décembre 2019. (JC MILHET / HANS LUCAS / AFP)