Cet article date de plus de trois ans.

Réforme de la SNCF : une semaine cruciale

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Réforme de la SNCF : une semaine cruciale
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Édouard Philippe recevra les représentants syndicaux à Matignon (Paris), le vendredi 25 mai, pour parler de la réforme de la SNCF. L'entourage du Premier ministre considère que les prochains jours seront décisifs, comme l'explique la journaliste Caroline Motte.

La dernière ligne droite de la réforme de la SNCF est peut-être arrivée. C'est tout du moins ce qu'espère l'entourage du Premier ministre Édouard Philippe, comme l'affirme la journaliste Caroline Motte en duplex depuis Matignon (Paris) dans le 19/20 de France 3. "Édouard Philippe avait reçu les syndicats de cheminots à Matignon le 7 mai dernier, nous remémore-t-elle. Comme promis, il les recevra à nouveau vendredi 25 mai, soit quatre jours avant l'examen de la réforme au sénat."

Édouard Philippe pourrait faire des annonces

Le texte pourrait comporter des avancées souhaitées par les syndicats réformistes, prévoit Caroline Motte. Édouard Philippe pourrait faire de son côté quelques annonces, sur la reprise de la dette de la SNCF notamment. Le scénario idéal serait que le texte des sénateurs soit assez proche de celui des députés. Cela éviterait une nouvelle lecture à l'Assemblée nationale et mettrait surtout les cheminots devant le fait accompli.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Grève à la SNCF

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.