Grève SNCF : autocars et covoiturage pour éviter la pagaille

Publié Mis à jour
Grève SNCF : autocars et covoiturage pour éviter la pagaille
FRANCE 2
Article rédigé par
O.Martin, E.Jacquin - France 2
France Télévisions

Afin d’éviter la pagaille lors des grèves à la SNCF du mercredi 6 juillet, des voyageurs avaient anticipé en optant pour le covoiturage ou l’autocar. Des compagnies ont vu leurs réservations exploser ces derniers jours.

Mercredi 6 juillet est un jour d’affluence dans une gare routière de Lyon (Rhône). Le voyage en car est une solution de repli pour certains usagers dont le train a été annulé. Certains ont réservé leurs places longtemps à l’avance pour anticiper la grève à la SNCF. Le trajet sera plus long pour arriver à destination. Des vacancières se rendent à Marseille (Bouches-du-Rhône) Elles mettront quatre heures en bus depuis Lyon au lieu d’une heure quarante en TGV.

65 % de réservation en plus

De nombreux cars affichent complet. La compagnie BlaBlaCar enregistre 65 % de réservation en plus par rapport à la semaine dernière. Deux TER sur cinq circulent en moyenne. Les voyageurs dont le train est supprimé espèrent obtenir une place dans les cars affrétés par la SNCF. Une autre solution : le covoiturage. Une conductrice qui se rend dans le Var embarque avec elle deux passagers supplémentaires.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.