Grève à la SNCF : moins d'un train sur trois entre Paris et Lyon mercredi, et quelques perturbations locales sur le reste du réseau

C'est sur cet axe que les perturbations seront les plus fortes en raison d’un mouvement social local des aiguilleurs de SNCF Réseau.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Un train de la SNCF en gare.  (Nicolas Blanzat/Radio France)

Moins d'un train sur trois circulera mercredi 7 décembre entre Paris et Lyon en raison d'une grève à la SNCF, à l'appel de trois syndicats, CGT, Sud-Rail et CFDT. Cet axe sera le plus touché car s'ajoute un mouvement social local des aiguilleurs de SNCF Réseau. Un seul train est notamment prévu entre 6h et midi.

Ailleurs, les circulations de trains TER, Transilien, TGV et Intercités connaîtront quelques perturbations locales, indique la SNCF, en particulier dans les régions Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté, Grand Est, Occitanie et Provence-Alpes-Côte d'Azur. En Ile-de-France, les lignes C, D, E et N du RER seront touchées.

Début des négociations salariales annuelles 

Les perturbations devraient se prolonger jeudi 8 décembre, selon la SNCF. Le préavis national, débuté mardi à 20h, court jusqu'à jeudi matin 8h. Les syndicats entendent faire pression sur les négociations salariales annuelles obligatoires qui débutent ce mercredi au sein de l’entreprise de transport.

A quelques semaines des fêtes et jusqu'à la fin de l'année, ce type de mouvement risque de se multiplier à la SNCF. Les aiguilleurs ont déposé un préavis du 15 au 19 décembre, premier week-end des vacances. De leurs côtés, les contrôleurs en ont déposé un pour les deux week-ends suivants, c'est-à-dire jusqu'à la toute fin d'année.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Grève à la SNCF

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.