Cet article date de plus de six ans.

Grève à la SNCF : deux syndicats poursuivent le mouvement pour le premier grand week-end de départs en vacances

La CGT et SUD Rail continuent la grève entamée il y a plusieurs mois, les perturbations resteront toutefois limitées sur le trafic. 

Article rédigé par Raphaël Ebenstein, franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Image d'un TGV à quai, à la gare de Lyon à Paris.  (LUDOVIC MARIN / AFP)

Plus de 600 TGV circuleront vendredi 6 et samedi 7 juillet au départ de Paris. Les trains prendront la direction de plusieurs destinations touristiques : Marseille, Nice, Perpignan, Montpellier, Bordeaux ou encore Rennes. Malgré la grève, à l'appel de deux syndicats, la SNCF attend environ un million de voyageurs ce week-end, l'un des plus importants de l'été en termes de trafic et de fréquentation. 

Un million de voyageurs attendus et des animations en gare 

Des animations pour enfants, avec des musiciens et des magiciens, sont prévues dans cinq grandes gares jusqu'à dimanche. Cela concerne Paris-Montparnasse, la gare de Lyon à Paris, Marseille-Saint-Charles, Bordeaux-Saint-Jean et Toulouse-Matabiau.  

D'autres animations, plus limitées, sont prévues samedi 7 juillet à la gare de l'Est à Paris, à Nancy, Metz, Strasbourg et Colmar, pour célébrer le départ et l'arrivée des premiers Ouigo. Ces TGV low-cost déjà présents à Montparnasse, vont désormais desservir le Grand Est, avec l'objectif de séduire 800 000 voyageurs d'ici la fin de l'année. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.