Yonne : les "gilets jaunes" délogés par les CRS à Sens

Christophe Castaner, le ministre de l'Intérieur a donné l'ordre de rétablir la circulation là où elle était bloquée par les "gilets jaunes". Illustration lundi 19 novembre dans l'Yonne.

France 3

Les camions sont en train de reprendre la route petit à petit lundi 19 novembre. La police a rouvert les différents axes routiers à Sens (Yonne), d'où s'exprime l'envoyée spéciale de France 3 Diane Schlienger. Elle est intervenue à 20h40 et la situation a été très tendue. Des CRS se sont positionnés autour d'un rond-point et des "gilets jaunes" ont réagi aussitôt en lançant des pneus enflammés.

Pas découragés

Les CRS ont alors chargé. Il y a eu quelques jets de projectiles d'une minorité de "gilets jaunes". Finalement, au bout d'une heure, les manifestants ont quitté les lieux. Mais tous étaient énervés, en colère contre le gouvernement et ils ont promis qu'ils ne lâcheraient pas, que cette évacuation n'était pas suffisante pour les décourager et qu'ils comptaient bien revenir mardi dès que les CRS auraient libéré le rond-point, conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des CRS présents lors de la manifestation parisienne du 1er-Mai, marquée par des violences près de la gare d\'Austerlitz.
Des CRS présents lors de la manifestation parisienne du 1er-Mai, marquée par des violences près de la gare d'Austerlitz. (ALAIN JOCARD / AFP)