Pénurie de pétrole : Elisabeth Borne se veut rassurante

Elisabeth Borne, ministre de la Transition écologique et solidaire, est l'invitée des "4 Vérités" de France 2 mardi 17 septembre.

France 2

La frappe en Arabie saoudite et le retrait de 5,7 millions de barils du marché font bondir les prix à la pompe. "Je suis très vigilante sur l'évolution de la situation. Je voudrais très dire très clairement qu'aujourd'hui il n'y a pas de problème d'approvisionnement. L'Arabie saoudite c'est 10 à 15% de notre approvisionnement et là c'est la moitié de la production qui est touchée", détaille Elisabeth Borne, ministre de la Transition écologique et solidaire, sur le plateau des 4 Vérités, mardi 17 septembre.

Trois mois de stocks

"On a des stocks commerciaux qui sont à un très haut niveau. La France, comme la plupart des grands pays, a des stocks stratégiques qui représentent 90 jours donc trois mois de consommation", ajoute la ministre. Concernant une hausse des prix à la pompe, la ministre évoque une hausse possible de quelques centimes. Pour éviter une flambée des prix, Elisabeth Borne confirme l'utilisation des stocks stratégiques si nécessaire.

Elisabeth Borne, le 6 février 2019 à l\'Elysée.
Elisabeth Borne, le 6 février 2019 à l'Elysée. (LUDOVIC MARIN / AFP)