Hausse du prix des carburants : les auto-écoles en paient le prix

Publié
Hausse du prix des carburants : les auto-écoles en paient le prix
France 3
Article rédigé par
S.Feydel, V.Lucas, M.Gualandi, C.Beauvalet - France 3
France Télévisions

La hausse des prix des carburants est toujours un casse-tête pour le gouvernement qui cherche encore la solution. Cette hausse concerne notamment les professionnels des auto-écoles.

Regard à gauche, puis à droite, et un petit coup d'œil sur la jauge d'essence. Le moniteur a tout juste de quoi finir sur les leçons du jour, la voiture doit encore rouler plusieurs dizaines de kilomètres. Six voitures et sept deux-roues qui roulent soit au diesel, soit au sans-plomb, voilà pour la flotte de l'école. Le patron surveille les moindres fluctuations du prix des carburants.

Monter le coût des heures de cours ?

Au total, pour l'année écoulée, il aura dépensé 450 euros de plus par mois pour remplir les réservoirs de tous ses véhicules. "Si en fin d'année, ou en début d'année 2022, cette hausse se confirme ou reste à ce prix-là, on va être obligé de répercuter sur le prix de l'heure de conduite", analyse Olivier Milius, gérant. Il songe à augmenter le tarif des cours. Pour l'heure, les apprentis conducteurs bénéficient d'un sursis : une motivation supplémentaire pour ne pas louper son créneau et décrocher son permis du premier coup.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.