Hausse des prix des carburants : le gouvernement fera des annonces "ce mercredi soir ou ce jeudi"

Chèque carburant ou baisse des taxes, plusieurs options s'offrent au gouvernement.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Une station essence. Photo d'illustration. (FRANCK PENNANT / MAXPPP)

Face à la hausse des prix des carburants, le Premier ministre, Jean Castex, fera des annonces "ce soir ou demain", a appris franceinfo mercredi 20 octobre de source gouvernementale. D'ici là, le chef du gouvernement déjeune avec le président de la République, Emmanuel Macron.

"Hier encore, il y avait des interrogations" quant à la nature de la réponse à apporter à cette flambée des prix, a-t-on indiqué de même source. "La baisse des taxes et le chèque carburant ont des avantages et des inconvénients", a-t-on poursuivi.

"Un dispositif juste, équitable et efficace"

L'exécutif veut mettre sur pied "un dispositif juste, équitable et efficace, pas une usine à gaz" et éviter, dans le même temps, "que certains, pour des questions de seuil, se sentent exclus" comme "les classes moyennes supérieures". "On ne veut pas, après les Gilets jaunes avoir une manif des cols blancs", a martelé cette source gouvernementale qui observe que "chaque candidat [à la présidentielle] de l'opposition y va de sa proposition".

Le prix moyen du litre de SP95 est à 1,63 euro dans l'Hexagone. Le litre de gazole atteint 1,56 euro en moyenne dans les stations-service françaises.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Diesel

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.