Hausse des prix du carburant : Barbara Pompili "demande aux distributeurs de faire un geste"

Le prix moyen du gazole à la pompe a battu son record historique, vendredi.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Barabara Pompili lors des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale, à Paris, le 12 octobre 2021. (ALAIN JOCARD / AFP)

Alors que le prix des carburants flambe, la ministre de la Transition écologique a "demandé aux distributeurs de faire un geste dans cette période difficile, en réduisant leurs marges". "Je me réserve la possibilité de les réunir en cas de besoin", a ajouté Barbara Pompili lors de la séance des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale, mardi 12 octobre. Le prix moyen du gazole à la pompe a atteint 1,5354 euro vendredi, battant ainsi son record historique de 1,5331 euro du 12 octobre 2018, selon les derniers chiffres du ministère de la Transition écologique.

"Nous allons dans un premier temps nous assurer que les distributeurs jouent le jeu, et qu'aucun d'entre eux ne profite de la situation pour accroître les prix à la pompe de manière excessive au détriment des Français les plus modestes", a également promis Barbara Pompili. "Nous ne laisserons pas nos concitoyens sans solution face à cette hausse des prix du carburant, en particulier les nombreux Françaises et Français qui ont besoin de leur voiture tous les jours", a-t-elle assuré.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Prix des carburants

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.