"Gilets jaunes" : le dialogue avec l’exécutif est-il possible ?

Auprès des "gilets jaunes" en colère, un député de la majorité a tenté d'établir le dialogue.

FRANCE 3

Bruno Bonnell, ancien chef d'entreprise devenu député de la majorité, a été accueilli fraîchement par les "gilets jaunes" de sa circonscription dans le Rhône, mercredi 28 novembre. Ils campent depuis 11 jours sur un rond-point et portent toujours les mêmes revendications autour du pouvoir d'achat. "On achète des jouets à crédit, est-ce qu'il comprend ça Monsieur Macron ?", interpelle une manifestante. "On ne fait partie du même monde", renchérit une autre.

Un dialogue de sourds

Pendant plusieurs heures, le député écoute principalement des récits de vies difficiles. Le député concède qu'il faut trouver "des solutions d'urgence" et que "l'on ne va pas assez vite". Personne ne semble finalement convaincu que ce dialogue est très utile. Au-delà du dialogue de sourds, on entend surtout une crise de confiance abyssale envers la majorité actuelle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Bruno Bonnell, candidat La République en marche dans la 6e circonscription du Rhône, lors d\'une conférence de presse, le 16 mai 2017 à Lyon.
Bruno Bonnell, candidat La République en marche dans la 6e circonscription du Rhône, lors d'une conférence de presse, le 16 mai 2017 à Lyon. (JEFF PACHOUD / AFP)