Énergie : la hausse de l'électricité tombe mal

L'énergie électrique va augmenter en juin de 5,9%, ce qui va sans doute impacter un grand nombre de foyers aux revenus modestes.

FRANCE 2

Les tarifs de l'électricité devraient augmenter de 5,9% en juin pour 25 millions de foyers. Cela représente en moyenne une hausse de 85 euros par an pour un ménage se chauffant à l'électricité. Mais selon le rapport du médiateur de l'électricité, la hausse sera plus élevée pour les précaires aux logements mal isolés, si bien qu'elle absorberait le coup de pouce du chèque énergie instauré en janvier 2019.

De quoi annuler l'effet du chèque énergie

Pour Marcelle Reynaud, le calcul suscite l'inquiétude. La hausse représentera pour elle une augmentation de 40 euros par an. Une nouvelle qui arrive après un chèque énergie revalorisé de 60 euros. C'est donc une déception pour cette retraitée aux revenus modestes. "Quand j'ai reçu le chèque énergie supérieur à l'année dernière, je me suis dit que ça fait du bien", raconte-t-elle, avant de se rendre compte que cela viendra à peine amortir l'augmentation du mois de juin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une éolienne tourne à Osterode (Allemagne), le 15 août 2013.
Une éolienne tourne à Osterode (Allemagne), le 15 août 2013. (FRANK MAY / PICTURE ALLIANCE / AFP)