Énergie : flambée des prix des carburants

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
carburants
FRANCEINFO
Article rédigé par
L. Bazizin, C. de Chassey - franceinfo
France Télévisions

Le prix des tarifs réglementés du gaz a augmenté de 49%. La progression du prix de l'électricité ne cesse pas non plus et les tarifs des carburants sont également en hausse, parfois plus élevés qu'avant la crise du Covid-19.

Le prix des carburants monte en flèche depuis plusieurs semaines. En mai 2020, le SP95 était encore à 1,25 euro. Il est aujourd'hui à 1,56 euro. Le gazole a augmenté de plus de 20% sur la même période. L'essence est plus chère à Paris et dépasse les deux euros sur l'île d'Yeu (Vendée) cette semaine. Les confinements successifs et la sous-activité mondiale avaient fait chuter les prix des carburants qui retrouvent les niveaux d'avant-crise, voire plus. "Il y a un terrain fertile pour de la spéculation et ceux qui misent à la hausse gagnent pour l'instant", estime Philippe Sebille-Lopez, directeur de Géopolia.

La sortie de crise coûte aux ménages

L'espoir d'une sortie de crise fait flamber les cours de pétrole. Une spéculation qui a fait passer les prix du baril de brut de 18 dollars en avril 2020 à 70 dollars en août 2021. À cela s'ajoutent une moindre production américaine et une plus forte demande en Chine, ce qui crée une tension sur les marchés mondiaux. L'économie mondiale repart peut-être, mais cette hausse des prix à la pompe pèse sur le budget des ménages.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Prix des carburants

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.