Édouard Philippe confirme que le gouvernement ne changera pas de cap

Invité du 20h de France 2 dimanche 18 novembre, le Premier ministre a dit entendre les manifestants mais ne compte pas changer sa politique. De nombreux politiques ont réagi sur les réseaux sociaux. 

France 2

Après son intervention dimanche 18 novembre sur le plateau du 20h de France 2, Édouard Philippe a provoqué un tollé sur les réseaux sociaux. Il a affirmé que le gouvernement n'allait pas changer le cap malgré la mobilisation de près de 300 000 personnes samedi 17 novembre. Jean-Luc Mélenchon a notamment déclaré sur Twitter que le Premier ministre était un boxeur "fatigué". Le député lesRépublicains Éric Ciotti dénonce pour sa part "la fausse empathie et vraie surdité d'un gouvernement déconnecté des réalités qui continue le matraquage fiscal des Français". 

"Emmanuel Macron fonce dans le mur"

Nicolas Dupont-Aignant (Debout la France), très présent sur le sujet, a lui qualifié les mots d'Édouard Philippe "d'insupportable" et le gouvernement "de technocrates déconnecté de la réalité" qui "méprisent la détresse des Français". Pour le député de l'Essonne, Emmanuel Macron "fonce dans le mur". Des actions des "gilets jaunes" sont encore prévues lundi 19 novembre et les conditions de circulation restent très perturbées un peu partout en France. 

Le JT
Les autres sujets du JT
(LUDOVIC MARIN / AFP)