Désintox. Non, la taxe sur le carburant n'a pas « augmenté massivement » sous le gouvernement d'Emmanuel Macron

Publié
Article rédigé par

Le compte Twitter des Républicains, qui appelle à voter Valérie Pécresse à la présidentielle, dénonce « 5 ans perdus » par la majorité actuelle, et accuse Emmanuel Macron d’avoir augmenté massivement les taxes sur l’essence et le gasoil.

Et si c’était celui qui dit qui taxe ? Le compte Twitter des Républicains, qui appelle à voter Valérie Pécresse à la présidentielle, dénonce « 5 ans perdus » par la majorité actuelle, et accuse Emmanuel Macron d’avoir augmenté massivement les taxes sur l’essence et le gasoil.

C’est en fait plus compliqué que cela. Les taxes ont bien augmenté entre 2017 et 2021, avec par exemple une hausse de six centimes en moyenne sur le litre de sans plomb 95. Mais la hausse a été bien moins importante que ce qui était prévu par Emmanuel Macron dans son programme de 2017.

En effet, après le mouvement des gilets jaunes, le gouvernement avait décidé en 2018 un gel du principal impôt qui pèse sur le carburant, la TICPE, Taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques. Cet arrêt de l’augmentation a couru jusqu’en 2022. Les hausses du prix de l’essence ne sont donc pas tant le fait du gouvernement que de la hausse du prix du baril ces derniers mois. La taxe étant un montant fixe par litre, et non un pourcentage, sa part dans le prix du carburant a plutôt eu tendance à baisser entre 2017 et 2021.

Surtout, les équipes de Valérie Pécresse oublient un détail important : la région qu’elle dirige, l’Île-de-France, applique une majoration à la taxe nationale depuis 2017, pour financer le Syndicat des transports d'Ile-de-France (Stif), notamment en charge des transports en commun.

Conséquence : c’est en Ile-de-France qu’on trouve aujourd’hui le carburant le plus taxé du pays. « On n'a pas le choix, on ne peut pas faire sans » indiquaient à l’époque ses équipes. Qui se montraient donc moins intransigeantes qu’aujourd’hui sur les hausses de carburant.

Retrouvez Désintox du lundi au jeudi, dans l'émission 28 Minutes sur Arte, présentée par Elisabeth Quin.
Sur Facebook : https://www.facebook.com/28minutes/
Sur Twitter : https://twitter.com/artedesintox
Sur YouTube : https://www.youtube.com/user/28minutesARTE
Sur Instagram : https://www.instagram.com/artedesintox/
Sur le site d'Arte : http://28minutes.arte.tv/

Comment permettre à chacun de mieux s'informer ?

Participez à la consultation initiée dans le cadre du projet européen De facto sur la plateforme Make.org. Franceinfo en est le partenaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.