Cours de l'énergie : un bond de 35 % en quelques heures sur les marchés européens

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
VIDEO ENERGIE
Article rédigé par
J.Bigard, O.Poncelet, J.Boulesteix, E.Jarlot - France 2
France Télévisions

Mercredi 6 octobre, les cours du gaz sur les marchés européens ont fait un bond de 35% en quelques heures. En fin de journée, ils ont dégringolé, mais cela en dit beaucoup sur la fébrilité des marchés.

À ce niveau-là, ce n'est plus un coup de chaud, mais un embrasement du cours du gaz. En quelques heures, les prix ont augmenté de 35% sur les marchés. Ce chiffre, un record historique, est un révélateur d'un monde déréglé. En ce moment, les économies du monde tournent à plein régime. La Chine a augmenté sa consommation d'énergie alors que les mois de grands froids arrivent. "Une myriade d'acteurs pensent que l'on va avoir des difficultés extrêmement importantes dans les semaines et les mois à venir en termes d'approvisionnement. Il y a une psychose qui se met en place, ce qui explique l'augmentation des prix", explique Christopher Dembik, économiste chez Saxo Bank.

Le cours du gaz multiplié par 4 depuis le mois d'août

Ce coup de frayeur n'aura duré que quelques heures, les prix ont rapidement baissé. Depuis le mois d'août, le cours du gaz a été multiplié par quatre or il ne faut que quelques mois pour voir une répercussion sur le prix des Européens. Vladimir Poutine et la Russie sont les grands gagnants de cette envolée des cours. "On peut imaginer une intervention de Vladimir Poutine pour montrer qu'il est un sauveur", raconte Thierry Bros, professeur à Sciences Po.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.