Collecte de dons : certaines banques alimentaires inquiètes des blocages des "gilets jaunes"

Les banques alimentaires s'inquiètent des blocages "gilets jaunes" pour leur collecte nationale qui débute aujourd'hui vendredi 30 novembre et doit durer tout le week-end. 

Voir la vidéo
France 2

Ce week-end, à Avignon, dans le Vaucluse, ces bénévoles de la banque alimentaire départementale resteront chez eux. Par crainte des blocages des "gilets jaunes", la banque alimentaire du département renonce à sa collecte de dons. "On ne pouvait pas prendre le risque d'un flop terrible, de problèmes de camions, de problèmes d'approvisionnement", explique Anny Pali, président de la banque alimentaire du Vaucluse.

Les récoltes auront lieu dans le reste de la France

200 kilomètres plus au nord, à Saint-Étienne (Loire), les barrages filtrants se poursuivent aussi. Conséquence : ces deux supermarchés n'ont pas été approvisionnés en produits et renoncent eux aussi à l'opération. Certains bénévoles craignent que les donateurs ne soient pas au rendez-vous dans les autres grandes surfaces. Mais ailleurs en France, les récoltes auront bien lieu. À Rennes (Ille-et-Vilaine), les bénévoles se préparent déjà à l'opération pour redistribuer les dons aux plus démunis.

Le JT
Les autres sujets du JT
Image d\'illustration. Une opération de la grande collecte nationale alimentaire à Paris en novembre 2014. 
Image d'illustration. Une opération de la grande collecte nationale alimentaire à Paris en novembre 2014.  (ELIOT BLONDET / AFP)