Grève du 19 janvier : quelle conséquences sur l’électricité et le carburant ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Les salariés du secteur de l’énergie étaient très mobilisés, jeudi 19 janvier. Les grévistes n’ont pas hésité à couper le courant dans deux communes parisiennes et réduit la production d’électricité dans le pays.
France 2
Article rédigé par
C.Rougerie, C.Colnet, A.Lepinay, J.Gal, P.Miette - France 2
France Télévisions
Les salariés du secteur de l’énergie étaient très mobilisés, jeudi 19 janvier. Les grévistes n’ont pas hésité à couper le courant dans deux communes parisiennes et réduit la production d’électricité dans le pays.

Un parc nucléaire et des barrages hydrauliques étaient au ralenti, jeudi 19 janvier. Opposés à la réforme des retraites, les agents EDF ont procédé à d’importantes baisses de production d’électricité. À 8 heures ce matin, 5 960 mégawatts en moins ont été constatés, soit l’équivalent de deux fois la consommation de Paris. Pour l’heure, il n’y a pas d’impact sur les usagers, mais les importations d’électricité sont beaucoup plus fortes pour compenser.

Moins de carburant

Dans un cortège à Lille (Nord), des énergéticiens se disent prêts à monter d’un cran. "Il y aura des coupures oui", affirme l’un d’entre eux. "On va continuer jusqu’à l’abandon de la réforme", poursuit un autre. Pour montrer sa détermination, la CGT a coupé ponctuellement le courant à Massy dans l’Essonne et à Chaumont en Haute-Marne. Il y a également moins de carburants. Depuis ce matin, aucune expédition de produit n’a eu lieu au départ des cinq raffineries de TotalEnergies. Pas de quoi créer une pénurie, mais l’avertissement est lancé.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.