Mobilisation des "gilets jaunes" : le dispositif des forces de l'ordre

En direct de la place Beauveau (Paris), le journaliste Hugo Puffeney fait le point sur la mobilisation exceptionnelle des forces de l'ordre, samedi 17 novembre, à l'occasion du blocage des "gilets jaunes". 

Pour faire face à d'éventuels débordements, samedi 17 novembre, pour la journée de mobilisation des "gilets jaunes", le ministère de l'Intérieur a prévu un dispositif de sécurité spécial. Le journaliste Hugo Puffeney, en direct depuis la place Beauveau (Paris), fait le point sur la situation. "C'est un dispositif de grande ampleur qui sera coordonné ici, au ministère de l'Intérieur, avec une cellule de suivi spécifique. En clair, les autorités auront à leur disposition 2 500 CRS et gendarmes mobiles qui pourront intervenir dans toute la France, en renfort", annonce-t-il. 

Des gendarmes en renfort, et des hélicoptères 

"Dans certaines zones, notamment en région parisienne, des hélicoptères vont survoler le ciel parisien, afin de repérer les "gilets jaunes" et les éventuels accidents. Vous l'aurez compris, c'est là toute la difficulté de samedi pour les forces de l'ordre : être réactifs et s'adapter en permanence sur les 1 500 actions prévues par les manifestants", conclut-il. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des motards en gilets jaunes défilent dans les rues de Narbonne (Aude), le 9 novembre 2018.
Des motards en gilets jaunes défilent dans les rues de Narbonne (Aude), le 9 novembre 2018. (IDRISS BIGOU-GILLES / HANS LUCAS / AFP)