Ille-et-Vilaine : des "gilets jaunes" prêts à rester

À Saint-Grégoire (Ille-et-Vilaine), Thomas Paga fait le point sur la situation des "gilets jaunes" qui bloquent un rond-point. 

Voir la vidéo
FRANCE 2

Qu'est-ce qui pourrait convaincre les "gilets jaunes" de stopper leur mouvement ? Près de Rennes (Ille-et-Vilaine) à Saint-Grégoire, notre journaliste Thomas Paga les a interrogés. "Il est très difficile d'obtenir une réponse unanime", rapporte-t-il. "On peut discerner deux attitudes. La première, c'est celle d'anciens militants politiques ou syndicaux, qui, eux, souhaitent rester pour peser dans les négociations avec le gouvernement. Pour les autres, il faut dissoudre l'Assemblée nationale, destituer le président de la République, organiser de nouvelles élections. Eux, n'ont jamais participé à un mouvement social", détaille le journaliste.

"Ils  expriment une rage"

Ces derniers militants novices "expriment plus une rage, une colère face au système politique, qu'une réelle volonté de négociation", précise Thomas Paga. Les "gilets jaunes" présents sur ce rond-point près de Rennes semblent vouloir rester. "Pour combien de temps sont-ils encore là? Impossible à dire", conclut le journaliste. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un \"gilet jaune\", dans une manifestation près de l\'Arc de Triomphe, à Paris, le 24 novembre 2018.
Un "gilet jaune", dans une manifestation près de l'Arc de Triomphe, à Paris, le 24 novembre 2018. (EMERIC FOHLEN / NURPHOTO / AFP)