"Gilets jaunes" : quatre hommes condamnés à quatre mois de prison ferme après une manifestation à Quimper

Quatre personnes ont été condamnées pour des violences lors d'une manifestation samedi dernier rapporte France Bleu Breizh Izel. 

La manifestation des gilets jaunes à Quimper samedi 17 novembre a dégénéré en bataille rangée devant la préfecture du Finistère.
La manifestation des gilets jaunes à Quimper samedi 17 novembre a dégénéré en bataille rangée devant la préfecture du Finistère. (LEO ROZÉ/RADIOFRANCE)

Quatre hommes de 19 à 27 ans ont été condamnés à quatre mois de prison ferme par le tribunal correctionnel de Quimper, rapporte France Bleu Breizh Izel mercredi 21 novembre. Ils ont participé à la manifestation des gilets jaunes qui a dégénéré samedi à Quimper, dans le Finistère.

Six policiers blessés  

Les quatre individus ont jeté des pierres, des fumigènes, des bouteilles lestées en direction des forces de l'ordre lors de cette manifestation qui a réuni 2 000 personnes dans le centre-ville avant de dégénérer. Six policiers ont été blessés, et 14 dépôts de plainte de la part des forces de l'ordre ont été déposés. 

Le ministère public et la présidente du tribunal ont précisé qu'ils ne souhaitaient pas faire d'exemple, tandis que les prévenus, de leur côté, ne revendiquent pas d'avoir voulu "casser du policier". Un cinquième individu de 61 ans doit être jugé plus tard.

Les dégâts sur les aménagements publics de cette manifestation du 17 novembre sont évalués à 35 000 euros par la mairie de Quimper qui a porté plainte contre X.