"Gilets jaunes" : nouvelle mobilisation nationale prévue samedi 24 novembre

Les "gilets jaunes" promettent une nouvelle mobilisation nationale samedi 24 novembre. Comment peuvent-ils tenir sur la durée sans appui logistique des syndicats ou des partis politiques ?  

Voir la vidéo
FRANCE 3

Sur les bretelles d'accès d'un péage de l'A16 près de Calais (Pas-de-Calais), le barrage dure depuis trois jours et chacun apporte sa contribution. Petits-déjeuners, cafés : les "gilets jaunes" s'organisent pour le ravitaillement. C'est le ras-le-bol fiscal qui soude ces manifestants. Actifs ou retraités, ces irréductibles s'organisent pour que le mouvement perdure.

Des rassemblements prévus samedi 24 novembre

Sur un autre point de blocage à Ifs, dans le Calvados, on observe la même détermination au matin du lundi 19 novembre. Là encore, le bras de fer engagé avec l'État fédère des profils et des générations très divers. Certains viennent sur leur temps libre, d'autres déclarent poser des jours de congé ou se mettre en grève pour rester sur les barrages. Ils veulent tenir aussi longtemps qu'il le faudra pour se faire entendre. Sur les réseaux sociaux, un mot d'ordre fédérateur circule déjà : tous à Paris samedi 24 novembre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme tient un fumigène jaune, à Bordeaux (Gironde), le 17 novembre 2018.
Un homme tient un fumigène jaune, à Bordeaux (Gironde), le 17 novembre 2018. (NICOLAS TUCAT / AFP)