"Gilets jaunes" : les manifestants sont déterminés

France 3 suit une famille bretonne au travers de la mobilisation des "gilets jaunes" samedi 17 novembre. Le mari a rejoint un rassemblement à Lorient (Morbihan), qui mobilise plusieurs centaines d'automobilistes. Dans le cortège, on a pu sentir beaucoup d'émotion et de détermination.

De rond-point en rond-point, les blocages s'enchaînent depuis le matin, samedi 17 novembre, autour de Lorient (Morbihan). Vincent Cornec vit la première manifestation de sa vie. Un enthousiasme terni par les mouvements d'humeur de certains automobilistes bloqués. Par la radio et les réseaux sociaux, Vincent se tient au courant. Et puis, soudain, sur un pont, bloqués, les "gilets jaunes" se rendent compte qu'ils ont plus à partager qu'une journée de manifestation. Chacun se reconnaît dans la vie de l'autre et chacun ose crier sa colère.

Un élan populaire pour faire changer les choses

Certains ont même ressorti leurs bonnets rouges, clin d'œil au mouvement breton de 2013 contre l'écotaxe. À l'époque, le gouvernement avait cédé en moins de deux mois. Vincent Cornec, lui, aurait dû travailler aujourd'hui. Il a perdu 50 € de salaire, mais il est prêt pour ce sacrifice. Porté par cet élan populaire, il a la certitude d'enfin pouvoir changer les choses. À Lorient, les "gilets jaunes" ont prévu de se retrouver lundi 19 novembre aux côtés des transporteurs routiers.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un défilé de \"gilets jaunes\" à Strasbourg, le 17 novembre 2018.
Un défilé de "gilets jaunes" à Strasbourg, le 17 novembre 2018. (FREDERICK FLORIN / AFP)