"Gilets jaunes" : le mouvement se durcit après les annonces du gouvernement

Mercredi 5 décembre, au lendemain des annonces du Premier ministre, les "gilets jaunes" ne sont toujours pas apaisés. 

France 3

À Calais (Pas-de-Calais) mercredi 5 décembre, ils étaient encore quelques-uns à se mobiliser, organisant un barrage filtrant dans un rond-point dans la matinée. Après des semaines de lutte, ils sont bien loin d'arrêter de manifester. Le gel des taxes sur le carburant annoncé la veille par Édouard Philippe ne les a pas apaisés. "Six mois ce n'est pas assez, en six mois on ne peut pas remonter la pente", déclare un interrogé. 

Des "gilets jaunes" toujours plus engagés

Les promesses du Premier ministre n'ont pas satisfait les "gilets jaunes". Par endroits, elles ont même conduit à un durcissement du mouvement. Près d'Antibes (Alpes-Maritimes), les manifestants bloquent même les camions de livraison d'une grande surface située près de là. "Si on bloque tout, et qu'il n'y a plus d'alimentation dans les supermarchés, donc il y aura une pénurie", explique un homme, qui n'est pas près de baisser les bras. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des \"gilets jaunes\", le 18 novembre 2018, à Caen (Calvados). 
Des "gilets jaunes", le 18 novembre 2018, à Caen (Calvados).  (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)