"Gilets jaunes" : l'un des plus importants blocages a été évacué à Bordeaux

L'un de plus importants blocages de lundi 19 novembre matin est celui du pont d'Aquitaine, à Bordeaux (Gironde), qui a été évacué par les CRS. La journaliste Cendrine Albo-Reichert est sur place pour France 3.

FRANCE 3

Lundi 19 novembre, entre 60 et 80 CRS sont descendus du pont d'Aquitaine, à Bordeaux (Gironde), en ligne derrière des boucliers. "Ils ont repoussé les quelque 200 manifestants qui se trouvaient sur place depuis dimanche 18 novembre et qui bloquaient toute circulation sur cette entrée et sortie nord de la ville", explique la journaliste Cendrine Albo-Reichert, sur place pour France 3.

Une opération musclée

"L'opération a semble-t-il été assez musclée, selon certains témoins. Quelques 'gilets jaunes' sont toujours sur place, ils ont là-bas brûlé des pneus et placé des troncs d'arbre en travers de la route. Il faudra sans doute encore plusieurs heures avant que tout soit dégagé et que la circulation puisse être rétablie. Sachez que c'est la voie Nord-Sud qui sera remise en service en priorité", commente Cendrine Albo-Reichert.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des \"gilets jaunes\" à Virsac, près de Bordeaux, le 18 novembre 2018 (illustration).
Des "gilets jaunes" à Virsac, près de Bordeaux, le 18 novembre 2018 (illustration). (NICOLAS TUCAT / AFP)