"Gilets jaunes" : des Bretons mobilisés à Paris

Certains "gilets jaunes" ont décidé de venir à Paris pour protester malgré le risque de violence. C'est le cas de ces manifestants rennais que nous avons suivis.

Voir la vidéo

Pour le symbole, place du Trocadéro à Paris, le Breton Sylvain Severin a voulu accrocher son gilet jaune sur un monument dédié aux héros français. C'est la première fois qu'il participe à une manifestation parisienne des "gilets jaunes". "C'est mon devoir de citoyen, de père de famille, je suis entrepreneur, j'ai 85% de charges, je ne vais pas vous faire un dessin, raconte-t-il. J'en ai marre, je bosse 90 heures par semaine, je suis malade tout le temps de stress, et je ne vois pas ma famille".

"Les Champs-Élysées, c'est la vitrine de la France"

Patrick Leborgne vient à Paris pour la deuxième fois. "Les Champs-Élysées, c'est le centre du monde touristique, c'est la vitrine de Paris et de la France donc je ne vois pas pourquoi le peuple ne s'approprierait pas les Champs-Élysées régulièrement, le samedi", justifie-t-il. Une fois sur place, Sylvain Severin accuse les forces de l'ordre présentes de "jouer la provocation" et de "chercher la confrontation".

Le JT
Les autres sujets du JT
\"Nous aussi, on veut payer l\'ISF\" proclame cette banderole brandie devant l\'Arc de triomphe.
"Nous aussi, on veut payer l'ISF" proclame cette banderole brandie devant l'Arc de triomphe. (SAMEER AL-DOUMY / AFP)