Le co-camionage, nouveau filon du transport collaboratif

Il ne s'agit plus de partager une voiture, mais une cabine de poids lourds. Le système est en plein essor.

FRANCE 2

Après le co-voiturage, voici le co-camionage. Plus pratique que le train, mois cher que le co-voiturage, pourquoi ne pas voyager en camion ? Paul Caille a fait ce choix. Ce retraité normand doit se rendre à Lyon et va voyager avec un routier. Le voyage entre Caen et Lyon va lui coûter 36 euros, un prix imbattable...et une nuit dans un camion, une première pour Paul Caille. "On n'a plus d'espace dans un camion qu'une voiture. Le siège est beaucoup plus large, beaucoup plus doux. Le fait qu'il soit monté sur coussin d'air, c'est génial", se réjouit le retraité.

Miser sur des zones périurbaines

Faire rouler des particuliers dans des poids lourds, c'est le pari de Victor Clément, fondateur de WeTruck. Il mise sur les zones rurales, périurbaines, ou les aéroports mal reliés par les transports comme celui de Beauvais par exemple.
Pour se rendre dans cet aéroport, Maud Richet a effectué un trajet d'une heure et demie. Le coût : 4,50 euros. En camion, il y a des règles, pas question de faire un détour, c'est le passager qui doit s'adapter. Alors, le chauffeur dépose Maud à 10 minutes de marche de l'aéroport, suffisamment à l'avance pour que la jeune femme puisse prendre son avion à l'heure. Après chaque trajet, les utilisateurs peuvent noter leurs chauffeurs et partager leur expérience.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des camions arrêtés par l\'orage dans le Tarn-et-Garonne, le 1er septembre 2015.
Des camions arrêtés par l'orage dans le Tarn-et-Garonne, le 1er septembre 2015. (THIERRY BORDAS / MAXPPP)