Ile-de-France : le service Autolib' s'arrêtera le 31 juillet, après une fermeture progressive des stations

A partir du 2 juillet, "le nombre de stations et de véhicules disponibles diminuera progressivement", prévient l'entreprise dans un mail à ses utilisateurs.

Une Autolib\' embarquée par une fourrière, le 28 mars 2017, dans le 6e arrondissement, à Paris.
Une Autolib' embarquée par une fourrière, le 28 mars 2017, dans le 6e arrondissement, à Paris. (SERGE ATTAL / ONLY FRANCE / AFP)

Les utilisateurs du service Autolib' vont devoir chercher d'autres solutions. Le service s'arrêtera au 31 juillet, annonce l'entreprise dans un mail à ses utilisateurs, envoyé le 25 juin. Jusqu’au 1er juillet, le service fonctionnera normalement, puis dès le lendemain, "le nombre de stations et de véhicules disponibles diminuera progressivement".

L'abonnement offert en juillet

"Les stations fermées seront indiquées comme indisponibles sur l’application ou le site Autolib'", ajoute la société. "Nous vous recommandons fortement de réserver votre place à l’arrivée avant de commencer une location." L'entreprise précise que l'abonnement Premium sera offert en juillet et ne sera pas facturé pour les mois suivants.

Déficitaire et endetté, le service, proposé par le groupe Bolloré, n'a pas trouvé son modèle économique dans la capitale. Mais la mairie de Paris compte bien proposer une solution de remplacement. Anne Hidalgo a réuni des acteurs du secteur, le 11 juin, pour réfléchir à des alternatives.