Fissures sur des Boeings : quels sont les risques ?

Des risques de fissures sur le modèle Boeing 737 NG ont obligé plusieurs compagnies à lancer des centaines de contrôles approfondis. Alors quels sont les risques ?

france 2

Boeing a vendu plus de 6 000 appareils du modèle 737 NG à des centaines de constructeurs. Alors quelles compagnies sont aujourd'hui concernées ? Début octobre, une compagnie chinoise tire le signal d'alarme, puis une compagnie australienne. Cinq avions sont actuellement immobilisés chez Korean Air. En France, trois compagnies aériennes possèdent des avions de ces modèles et les inspectent actuellement. C'est le cas de Transavia : "Cinq avions sont concernés par cette inspection (…) à ce jour, aucune anomalie n'a été détectée" ont-elles déclaré.

Quel est le problème signalé ?

Selon la direction générale de l'aviation civile, il s'agit d'une usure d'une des pièces de l'appareil. Des fissures ont été découvertes sur ces morceaux permettant de relier les ailes au fuselage. "C'est une mesure de précaution, il n'y avait pas vraiment d'urgence. Ça arrive à beaucoup d'avions, il y en a eu chez Airbus", estime Gérard Feldzer, expert en aéronautique. Sur les 1 100 avions inspectés, 50 présentaient des anomalies et sont en cours de réparation.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un Boeing 737 de la compagnie Transavia s\'apprête à atterrir à Eindhoven (Pays-Bas), le 24 février 2019.
Un Boeing 737 de la compagnie Transavia s'apprête à atterrir à Eindhoven (Pays-Bas), le 24 février 2019. (NICOLAS ECONOMOU / NURPHOTO / AFP)