Aigle Azur : quelles solutions pour les 13 000 passagers bloqués à l'étranger ?

Depuis vendredi 6 septembre, les avions d'Aigle Azur sont cloués au sol et 13 000 passagers restent bloqués à l'étranger. Comment seront-ils rapatriés en France ?

FRANCE 2

13 000 passagers d'Aigle d'Azur sont toujours bloqués à l'étranger. La compagnie aérienne a effectué son dernier vol vendredi 6 septembre, laissant les vacanciers sur le carreau. "Ils sont en attente de départ ou d'arrivée en Algérie, au Portugal ou encore au Brésil. Alors, c'est la solidarité entre compagnies aériennes qui continue de fonctionner. Air France par exemple, mais aussi Transavia ou Vueling, ont augmenté leur capacité sur des lignes qu'Aigle Azur n'assure plus", explique la journaliste Gaëlle-Anne Dolz.

Les passagers doivent acheter un nouveau billet

Mais pour pouvoir accéder à l'appareil, les passagers doivent acheter un nouveau billet, car aucun remboursement n'est prévu. "Seuls les voyageurs qui auraient acheté un séjour complet en agence de voyages peuvent espérer un geste commercial", conclut Gaëlle-Anne Dolz depuis le siège de la compagnie aérienne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des passagers attendent devant un comptoir vide d\'Aigle Azur, le 6 septembre 2019, à l\'aéroport d\'Orly.
Des passagers attendent devant un comptoir vide d'Aigle Azur, le 6 septembre 2019, à l'aéroport d'Orly. (MICHEL STOUPAK / NURPHOTO / AFP)