Supermarchés : des différences entre les prix affichés et ceux payés

Un groupe de "gilets jaunes" a indiqué avoir relevé 80% de prix de produits erronés lors d'un test dans un supermarché de Montceau-les-Mines (Saône-et-Loire).

Le groupe de supermarchés Casino a été obligé de faire son mea culpa, et pour cause. De nombreux écarts de prix ont été signalés dans son magasin de Montceau-les-Mines (Saône-et-Loire), et plus généralement, les différences de prix entre le prix affiché et celui facturé sont fréquemment constatées. Dans le cas de Casino, c'est un groupe de "gilets jaunes" qui a fait le test. Selon eux, sur 150 prix relevés en rayons, 80% étaient différents lors du passage en caisse.

Le groupe casino présente ses excuses

"Sur un caddie de 80 euros compté en magasin, ils nous demandaient jusqu'à 13 euros de plus. On se sent un petit peu volés", exprime un "gilet jaune". "L'erreur a été de ne pas contrôler nos descentes de prix papier. C'est-à-dire qu'on a des prix qui ont changé, et des étiquettes qui n'ont pas été posées", explique le parton du supermarché incriminé, qui présente ses excuses. Selon le test de France 3, seuls deux produits sur une cinquantaine testés comportaient une différence de prix. Dont une en faveur du client.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des promotions dans un supermarché, à Montesson (Yvelines).
Des promotions dans un supermarché, à Montesson (Yvelines). (LIONEL BONAVENTURE / AFP)