Réforme des retraites : ce front commun de tous les syndicats "n'existait même pas en 1995"

Sylvain Boulouque, historien des radicalités politiques et des théories de l'anarchisme, auteur de "Mensonges en gilet jaune", est l'invité du 23h de franceinfo mercredi 11 décembre. 

franceinfo

"Un front uni des syndicalistes, c'est une première depuis longtemps. Un certain nombre d'éléments peuvent encore être négociés, mais de la CGC à la CGT, de FO à la CFDT, il y a une unité contre cette réforme des retraites annoncée. C'est un fait inédit qui n'existait même pas en 1995", note Sylvain Boulouque, historien des radicalités politiques et des théories de l'anarchisme.

"Comme il est question de reculer l'âge de la retraite et que c'est la ligne rouge de la CFDT, il faudra une grosse marche arrière du gouvernement pour réenclencher un processus de négociation", assure cet enseignant-chercheur.

Un "patrimoine commun"

"Les 'gilets jaunes' qui participent à la fronde actuellement sont des syndicalistes. On n'est pas du tout dans la même configuration qu'il y a un an", fait remarquer l'auteur du livre Mensonges en gilet jaune.

"Dès la première grande grève en août 1953 pour défendre l'âge de la retraite, on constate que ça fait partie du patrimoine commun d'une grande partie de la société française. Cela fait partie des grandes conquêtes sociales de l'histoire de France. S'attaquer à ce régime, c'est s'attaquer à plusieurs héritages en même temps", conclut Sylvain Boulouque. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Sylvain Boulouque
Sylvain Boulouque (FRANCEINFO)