DIRECT. Grève du 12 décembre : il est "irresponsable" d'annoncer que les trains ne rouleront pas pour Noël, juge Elisabeth Borne

"Je trouve que ce n'est pas ce qu'on peut attendre de syndicalistes qui disent défendre le service public", a déclaré la ministre chargée des Transports sur RTL.

Elisabeth Borne quitte l\'Elysée (Paris), le 13 novembre 2019.
Elisabeth Borne quitte l'Elysée (Paris), le 13 novembre 2019. (LUDOVIC MARIN / AFP)
Ce qu'il faut savoir

La mobilisation ne faiblit pas. Au lendemain des annonces du gouvernement sur la réforme des retraites, la grève est largement reconduite, jeudi 12 décembre, dans les transports. La CGT Cheminots, premier syndicat de la SNCF, a appelé à "renforcer la grève" et l'Unsa, premier syndicat à la RATP, a invité de son côté à "élargir" le mouvement et à l'installer "dans la durée". Même la CFDT, qui soutenait la réforme, a estimé que la "ligne rouge" avait été "franchie" avec la décision d'instaurer un âge pivot à 64 ans. Au pied du mur, Edouard Philippe a assuré qu'il allait appeler "dès cet après-midi" les partenaires sociaux pour "reprendre le dialogue". Franceinfo suit en direct les réactions et les perturbations dans les transports, la fonction publique et les écoles.

Un centre commercial bloqué à Nantes. Pendant 40 minutes, les clients ont été bloqués derrière les grilles, alors qu'une centaine de manifestants avaient investi les lieux, selon Ouest-France

Des blocages et de la fumée au Havre. La zone portuaire et industrielle de la ville est entièrement bloquée par des manifestants jeudi matin. La CGT avait annoncé une "journée morte" sur la zone, comme le rappelle France 3 Normandie.

Les ports de Marseille et de La Rochelle bloqués. Toutes les portes d'accès au Grand Port Maritime de Marseille étaient bloquées en fin de matinée, a affirmé la capitainerie du port à BFMTV. A La Rochelle, l'activité du Grand port de commerce est également bloquée par une cinquantaine de dockers. 

Les promesses de Jean-Michel Blanquer. Le ministre de l'Education nationale a promis "des augmentations de rémunération très significatives pour les professeurs", ce matin sur franceinfo, quelques centaines d'euros sur leur fiche de paie "au bout du processus".

  Le gouvernement a levé le voile sur son projet. Les Français nés avant 1975 "ne seront pas concernés" par la réforme des retraites, et la génération 2004, celle "qui aura 18 ans en 2022", sera "la première à intégrer le système universel" voulu par le gouvernement, a affirmé Edouard Philippe mercredi. Pour ceux nés entre le 1er janvier 1975 et le 31 décembre 2003, "la transition sera très progressive", a-t-il ajouté, assurant que "toute la partie de carrière effectuée jusqu'à 2025 donnera lieu à une retraite calculée sur les anciennes règles" et que "seules les années travaillées à partir de 2025 seront régies par le système universel".

Les syndicats majoritairement mécontents. "Le gouvernement s'est moqué du monde, a réagi mercredi le numéro 1 de la CGT Philippe Martinez. C'est surtout se moquer de ceux qui sont en lutte aujourd'hui et de l'opinion publique qui est largement défavorable à ce projet." L'exécutif a également mécontenté les syndicats réformistes, comme la CFDT ou la CFE-CGC. "La ligne rouge a été franchie" avec la décision d'instaurer un âge pivot à 64 ans, a estimé le patron de la CFDT Laurent Berger. Seul le Medef juge le projet équilibré et porteur de progrès social.

La grève massivement reconduite dans les transports. Jeudi, pour la huitième journée de grève consécutive, la direction de la SNCF prévoit 1 TGV sur 4, 4 TER sur 10 et 1 Transilien sur 4. Côté Intercités, 1 train sur 4 circulera. Du côté de la RATP, dix lignes resteront fermées (2, 3, 3bis, 5, 6, 7bis, 10, 11, 12 et 13). Côté RER, 1 RER B sur 3 circulera jeudi, et 1 train sur 2 pour le RER A. Enfin, pour les bus et les trams, seuls 50% du trafic sera assuré. Conséquence de ces perturbations, des bouchons se sont formés dès 6h30 jeudi matin en Ile-de-France. Il y avait à 8 heures 410 km de bouchons cumulés, contre 436 la veille. Et dans la soirée, le pic de bouchons a été 550 km en région parisienne.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #GREVE

23h53 : Il est l'heure de préparer votre trajet de demain. TGV, TER, métro, RER... Retrouvez dans cet article les prévisions de transports pour vendredi.

23h49 : Bonsoir @Noemie. Il est impossible de prévoir aussi à l'avance l'ampleur précise de la mobilisation. Une chose est sûre, cela fait de nombreuses années que l'ensemble des syndicats (CFDT incluse) n'avaient pas appelé à la grève le même jour ! La mobilisation pourrait donc être très importante.

23h48 : Bonjour ! Quelles sont les prévisions pour la gréve de mardi prochain ? Pense t on qu elle va être très suivie ? Merci !

23h29 : Bonjour @julien. La situation dans les aéroports semble être plutôt à la normale pour demain. Néanmoins, "des retards et des annulations de dernière minute ne sont pas à exclure", indique Air France.

23h29 : Bonjour ! Y'aura t'il des perturbations dans l'aviation demain ? Merci !!

23h24 : Plusieurs internautes nous ont signalé des voitures "réservées aux femmes" dans le RER B à la Gare du Nord, en début de soirée, lors de l'heure de pointe.

Contactée par franceinfo, la SNCF indique qu'il s'agit en réalité d'une initiative locale d'agents de sûreté ferroviaire visant mettre à l'abri des bousculades certaines personnes (comme les femmes enceintes, les parents avec enfants ou les personnes handicapées). Il ne s'agit donc pas de "voitures réservées aux femmes", selon la SNCF

22h22 : Les pistes cyclables parisiennes n'ont jamais été si empruntées. Depuis la grève des transports jeudi 5 décembre, on compte trois fois plus de vélos que d'habitude. Alors les Parisiens ont dû s'équiper en casques, lumières et autres accessoires. Dans les magasins de sport, les rayons sont dévalisés et les ventes de vélos s'envolent.

20h56 : Hier, le nombre de vélos circulant à Paris a plus que doublé (+ 104%) par rapport au mercredi précédent, indique la mairie de Paris. La raison ? La grève massive dans les transports en commun.





20h43 : "On voulait partir à la montagne pour les vacances, mais du coup on reste chez nous." À la gare Montparnasse, à Paris, les clients de la SNCF se préparent à affronter des difficultés pour les fêtes de Noël. Si la réforme reste en l’état, il n’y aura "pas de trêve pour Noël", a prévenu Laurent Brun, le secrétaire général de CGT Cheminots.

20h14 : "Au moins 2 000" personnes selon la CGT et 1 100 selon la police ont bloqué cette après-midi la voie rapide à l'ouest de Nantes, pour dénoncer la réforme des retraites, dans un face-à-face tendu avec les forces de l'ordre, qui ont utilisé des gaz lacrymogènes pour rétablir la circulation.



(SEBASTIEN SALOM-GOMIS / AFP)

20h00 : Il est 20 heures, nous faisons un point sur l'actualité de la journée :

Des manifestations ont eu lieu un peu partout en France à l'appel de l'intersyndicale (CGT-FO-FSU-Solidaires et quatre organisations de jeunesse). Des dockers ont bloqué les ports de Marseille, du Havre et de La Rochelle. A Nantes, une centaine de manifestants ont bloqué un centre commercial.

En Ile-de-France, les usagers de la RATP ne sont pas au bout de leur peine. Demain, pour le neuvième jour de grève des conducteurs contre la réforme des retraites, huit lignes de métros resteront fermées, contre dix la veille. Il s'agit des lignes de métro 2, 3bis, 5, 6, 7bis, 10, 12 et 13. Retrouvez l'ensemble des prévisions ici. Le trafic à la SNCF sera également très perturbé.

Le vote pour la présidentielle contestée en Algérie est très perturbé, voire à l'arrêt dans plusieurs villes de Kabylie. Selon le président de l'Autorité nationale indépendante des élections (Anie) Mohamed Charfi, le taux de participation, enjeu majeur, a atteint 20,43% à 15 heures. Suivez notre direct.

Les Britanniques aussi sont appelés aux urnes pour une législative cruciale sur le thème de brexit. Les premières estimations seront connues à 22 heures. Suivez notre direct.

19h51 : Bonjour @anonyme. Cette enquête Odoxa-Dentsu Consulting pour franceinfo et Le Figaro a été réalisée par internet les 11 et 12 décembre 2019, sur un échantillon de 1 002 Français représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Vous pouvez retrouver l'ensemble des précisions et des résultats sur le site de l'institut de sondage.

19h34 : Pouvez vous nous expliquer comment vous faites vos sondages ? Car en réalité il y a bien plus de français opposés à ces grèves et blocages que ce que vous annoncez... mais on ne leur donne jamais la parole !

19h29 : La RATP ouvre une enquête interne après la diffusion d'une vidéo où des grévistes, dont certains portent un dossard CGT, scandent des insultes homophobes à un conducteur non-gréviste. La CGT a aussi réagi dans un communiqué : "C'est sans aucune ambiguïté que la CGT-RATP déplore et condamne les propos tenus et le comportement de certains agents mobilisés".

19h34 : "Annoncer que les trains ne rouleront pas pour Noël, je pense que c'est assez irresponsable. En tout cas, je trouve que ce n'est pas ce qu'on peut attrendre de syndicalistes qui disent défendre le service public", a déclaré la ministre sur l'antenne de RTL.

19h12 : La ministre de la Transition écologique Elisabeth Borne juge "irresponsable" d'annoncer que les trains ne rouleront pas pour Noël

19h04 : Les syndicats disent avoir obtenu des garanties sur le fait que tous les policiers bénéficient d'un régime spécifique, et pas uniquement ceux qui sont sur le terrain. Ils doivent recevoir samedi une lettre du ministre de l'Intérieur censée confirmer ces engagements. S'ils ne sont pas satisfaits de ce courrier, les syndicats appelleront à poursuivre et durcir la mobilisation.

19h04 : Les syndicats policiers suspendent leur mouvement de contestation contre la réforme des retraites, à l'issue de leur réunion cette après-midi au ministère de l'Intérieur, par le ministre Christophe Castaner, son secrétaire d'Etat Laurent Nuñez et le haut-commissaire aux Retraites Jean-Paul Delevoye.

18h58 : Bonsoir @Rémi. Nous n'avons pas de chiffre global, mais je peux vous indiquer que plusieurs milliers de personnes ont défilé dans le calme à Paris. Les manifestants étaient entre 3 000 et 9 000 à Lyon selon les sources, 2 000 à 6 000 à Bordeaux, entre 2 700 et 7 000 à Rouen...

18h58 : Des chiffres des manifs d'aujourd'hui ? Merci

18h50 : Voici un récapitulatif des prévisions de circulation des transports en commun de la RATP demain.


18h34 : La circulation est donc aussi difficile que vendredi dernier en Ile-de-France, avec la pluie comme facteur aggravant de la situation...

18h34 : Énormément de circulation en Ile-de-France ce soir ! A 18h16, le cumul de bouchon, représenté par la courbe noire sur le graphique ci-dessous, atteint 551 km (contre 300 km habituellement).

18h10 : C'est l'heure de faire un point sur l'actualité :

Des manifestations ont eu lieu un peu partout en France à l'appel de l'intersyndicale (CGT-FO-FSU-Solidaires et quatre organisations de jeunesse). Des dockers ont bloqué les ports de Marseille, du Havre et de La Rochelle. A Nantes, une centaine de manifestants ont bloqué un centre commercial.

En Ile-de-France, les usagers de la RATP ne sont pas au bout de leur peine. Demain, pour le neuvième jour de grève des conducteurs contre la réforme des retraites, huit lignes de métros resteront fermées, contre dix la veille. Il s'agit des lignes de métro 2, 3bis, 5, 6, 7bis, 10, 12 et 13. Retrouvez l'ensemble des prévisions ici. Le trafic à la SNCF sera également très perturbé.

Le vote pour la présidentielle contestée en Algérie est très perturbé, voire à l'arrêt dans plusieurs villes de Kabylie. Selon le président de l'Autorité nationale indépendante des élections (Anie) Mohamed Charfi, le taux de participation, enjeu majeur, a atteint 20,43% à 15 heures. Suivez notre direct.

• Moussa Coulibaly est condamné à 30 ans de réclusion criminelle pour avoir tenté d'assassiner au couteau trois militaires à Nice en février 2015, selon une source judiciaire.

17h37 : Les lignes 4, 7, 8 et 9, des métros circuleront entre 6h30 et 9 heures et entre 16h30 et 19h30 sans desservir toutes les stations. Pour la ligne 3, seul un train sur 5 circulera l'après-midi et un train sur cinq sur la ligne 11, le matin. Côté RER, 1 RER B sur 3 circulera vendredi, et 1 train sur 2 pour le RER A. Enfin, pour les bus et les trams, environ 50% du trafic sera assuré, selon la régie.

17h19 : Le trafic sera toujours fortement perturbé demain sur le réseau RATP. Huit lignes de métros resteront fermées, contre dix aujourd'hui. Il s'agit des lignes de métro 2, 3bis, 5, 6, 7bis, 10, 12 et 13.



(PHILIPPE LOPEZ / AFP)

17h04 : Quels sont les contenus qui attirent votre attention cet après-midi ?

Retrouvez dans cet article tout ce qu'il faut savoir sur l'âge pivot fixé à 64 ans par le gouvernement et dénoncé par les syndicats

• Notre journaliste Anne Brigaudeau répond à trois questions autour de la retraite minimale à 1000 euros.

• Ce reportage sur des CRS qui se sont déclarés malades pour protester contre la réforme des retraites, un fait "extrêmement rare" selon le délégué syndical Unsa police.


sur le vote pour la présidentielle très contesté en Algérie. A Alger, une dizaine de milliers de militants manifestent contre ce scrutin qualifié de "mascarade électorale".

17h00 : Les prévisions de la SNCF viennent de tomber pour demain. La circulation reste toujours "fortement perturbée" avec 1 TGV sur 4, 4 TER sur 10 et 1 Transilien sur 4 en moyenne aux heures de pointe. Côté Intercités, 1 train sur 4 circulera.

16h15 : Appel à témoignages : racontez-nous comment vous comptez vous organiser pour Noël si la grève dure. La CGT Cheminots a prévenue qu'il n'y aurait "pas de trêve pour Noël". Si vous commencez à vous inquiéter pour vos déplacements, notamment en train, racontez-nous les solutions que vous envisagez via un petit formulaire à remplir dans cet article.


16h04 : Les manifestants parisiens sont actuellement boulevard Voltaire, dans le 11e arrondissement, en direction de la place de la République.

15h54 : Des cortèges défilent dans plusieurs villes contre la réforme des retraites à l'appel de l'intersyndicale (CGT-FO-FSU-Solidaires et quatre organisations de jeunesse). A Marseille, les manifestants ont répondu présents même si la mobilisation est plus faible que les précédentes, selon les journalistes sur place. Le cortège est également plus clairsemé à Toulouse.



(Christophe SIMON / AFP)

14h39 : Nous vous avons demandé ce matin de nous soumettre vos questions sur la réforme des retraites annoncée par le gouvernement hier et vous avez été nombreux à participer. Mes collègues Louis Boy et Anne Brigaudeau vont maintenant vous répondre, en espérant que vous pourrez y voir plus clair.

14h33 : Environ 150 personnes ont manifesté dans le centre-ville de Laval, rapporte France Bleu Mayenne. Plusieurs mobilisations ont également lieu en ce moment en Moselle. Une manifestante a été légèrement blessée sur un barrage à Saint-Avold (Moselle), selon la CGT, par une voiture qui tentait de forcer le passage.

14h29 : Par ailleurs, à Rouen, une manifestation a lieu en ce moment. Plusieurs milliers de personnes défilent dans les rues selon les syndicats. L'intersyndicale parle de 7 000 manifestants. Dans le cortège, des professeurs, des pompiers, des salariés du secteur portuaire, des "gilets jaunes"...

14h22 : Au Havre, 16 bébés ont été évacués d'une maison d'assistante maternelle, située dans le même périmètre que les deux écoles déjà évacuées ce matin, rapporte France Bleu Normandie. Ils'agit d'une mesure de précaution prise à cause des fumées dues à des pneus brûlés par les grévistes contre la réforme des




14h15 : Des manifestants des syndicats CGT et SUD, notamment, ont investi le magasin Leclerc Atlantis à Nantes (Loire-Atlantique). La grande surface a baissé les grilles avec des clients coincés à l'intérieur. Après environ quarante minutes de blocage, les grilles ont finalement rouvert, les clients ont pu sortir.

12h50 : Bonjour @anonyme, pour l'heure, aucune décision officielle n'a été communiquée. Contactée par 20 Minutes, la RATP a indiqué qu'elle appliquerait "le contrat qui la lie à son autorité organisatrice Ile-de-France Mobilités s’agissant des remboursements. Ces derniers étant liés à la capacité de la RATP à réaliser un plan de transport minimum". Elle précise attendre "la fin du mouvement pour voir comment [elle] va rembourser" les usagers.

12h50 : #RETAITES Bonjour FI! La RATP a-t-elle communiqué sur un remboursement des abonnements (Pass Navigo) en cette période de grève?

12h48 : Bonjour @anonyme, l'appel au rassemblement est pour 12h30, place de la Nation, avec un départ prévu à 14 heures. Les manifestants emprunteront le boulevard Voltaire pour rejoindre la place de la République, avec une arrivée prévue à 18 heures.

12h39 : #RETRAITES Bjr France Info et merci de votre service 👍. Quel sera le trajet de la manif à Paris aujourd'hui s'il vous plaît ? Bonne journée et merci de votre réponse !

12h34 : D'après l'adjoint à la Mairie de Paris, les pistes cyclables de la capitale ont connu mardi "la plus forte fréquentation jamais enregistrée". Quatre pistes cyclables ont dépassé les 10 000 passages avec une moyenne de + de 175% de trafic.

12h30 : "Tout le monde a la même volonté de défendre ce qui est menacé : une certaine façon de vivre."

En visite surprise à l'assemblée générale des grévistes de la gare de Lyon à Paris, le chef de file de La France insoumise se dit certain que la grève du 17 décembre "va être un événement énorme. (...) Tous les syndicats y seront. Il y a une unité syndicale totale dans le pays."

11h27 : Différentes opérations ou rassemblements sont organisés dans plusieurs villes de France jeudi, au lendemain de l'intervention du Premier ministre. Franceinfo fait le point.

Manifestation contre la réforme des retraites à Nantes, le 10 décembre 2019.

11h16 : "Il faut retrouver le chemin du dialogue", a déclaré Laurent Berger sur BFMTV ce matin. Le secrétaire général de la CFDT a plaidé pour que le gouvernement réunisse les syndicats favorables à un régime universel de retraite, qui ont tous basculé hier dans le camp des opposants après les annonces du Premier ministre.

10h54 : Le commissariat du Havre indique que deux écoles, Dauphine et Percanville, sont évacuées en raison "d'importantes fumées en centre-ville".

10h23 : C'est ce que nous pouvons constater sur les réseaux sociaux, @Valérie.