Mathilde Panot (LFI) : "Nous ne gagnerons pas seuls"

Mathilde Panot, députée LFI du Val-de-Marne, est l'invitée politique du Soir 3 dimanche 23 juin.

France 3

"Problème de fédération, de dégagisme, de participation électorale", résume Mathilde Panot, députée La France insoumise pour expliquer l'échec aux européennes. "LFI avait pour objectif de gouverner ce pays parce que nous voulons que la vie change pour les habitants de la France. Les urgences écologiques, sociales et démocratiques ne seront pas réglées par le duo LREM et RN", ajoute l'élue du Val-de-Marne.

Jean-Luc Mélenchon était aux côtés des salariés de General Electric de Belfort samedi 22 juin. Il a enfilé le gilet jaune, symbole du mouvement que LFI n'arrive pas à fédérer. "Ce n'est pas un échec. Pour l'instant, leur colère ne s'est pas exprimée de manière institutionnelle", assure-t-elle.

"Écologie populaire"

La France insoumise ne gagnera pas seule, a affirmé dimanche matin la députée LFI Clémentine Autain. En effet, "nous ne gagnerons pas seuls. Il faut fédérer autour de notre programme" en vue des municipales, déclare Mathilde Panot.

Signe de la poussée des Verts, nouveau rival de LFI, "il y a une conscience écologique très forte qui monte dans le pays", dont elle se félicite. "Mais nous sommes pour une écologie populaire aux côtés des jeunes et des "gilets jaunes" qui n'est pas compatible avec le capitalisme tel qu'il est aujourd'hui et demande une rupture dans nos modes de consommation et de production", conclut la jeune députée Mathilde Panot.

Le JT
Les autres sujets du JT
Mathilde Panot (LFI)
Mathilde Panot (LFI) (France 3)