Manifestation parisienne contre la réforme des retraites : le "gilet jaune" Jérôme Rodrigues légèrement blessé dans le cortège

Jérôme Rodrigues, l'une des figures des "gilets jaunes" était en train de se joindre samedi au cortège contre la réforme des retraites quand il a reçu un coup de bouclier.

Jérôme Rodrigues, après l\'incident, le 28 décembre, dans les rues de Paris.
Jérôme Rodrigues, après l'incident, le 28 décembre, dans les rues de Paris. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)

L'un des leaders des "gilets jaunes", Jérôme Rodrigues, a été légèrement blessé, samedi 28 décembre en début d'après-midi lors de la manifestation contre la réforme des retraites à Paris, a appris franceinfo de sources concordantes.

Les faits se sont déroulés entre la gare du Nord et la gare de l'Est, un peu avant 14 heures. Jérôme Rodrigues était en train de se joindre au cortège contre la réforme des retraites, à l'issue de la manifestation des "gilets jaunes".

>> Manifestations, perturbations dans les transports... Suivez notre direct

Blessé par un coup de bouclier

Selon son témoignage, il a subi un coup de bouclier de la part d'un policier, et a été incommodé par des fumées de gaz lacrymogène.

Il a, toujours selon lui, été légèrement blessé à son œil gravement touché le 26 janvier dernier. Contactée par franceinfo, une source policière confirme l'utilisation de gaz, mais pas les coups.

Jérôme Rodrigues a reçu des premiers soins et a repris le cours de la manifestation, a constaté un journaliste de France Culture sur place. Présente sur les lieux, la sénatrice écologiste Esther Benbassa a qualifié l'incident d'"intolérable" sur son compte Twitter.