Manifestation des "Gilets jaunes" à Paris : Altice France va déposer plainte après une intrusion dans les locaux de BFMTV

Selon le groupe, une vingtaine de "gilets jaunes" sont entrés de force dans le hall d'entrée de la chaîne de télévision en bousculant et insultant les vigiles.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Un caméraman de BFM TV à Paris, le 3 avril 2015. Photo d'illustration. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)

Altice France va déposer plainte après une intrusion d'une vingtaine de "gilets jaunes" pendant quelques minutes dans le hall d'entrée de BFMTV dans le sud du 15ème arrondissement à Paris samedi 12 septembre, dans la matinée, a indiqué la direction du groupe à franceinfo. Cette action est intervenue en marge de la manifestation organisée par le mouvement dans la capitale.

>> "Gilets jaunes" : plusieurs dizaines d'interpellations à Paris, suivez le direct

La plainte sera déposée pour intrusion et dégradation - une porte ayant été forcée - atteinte à l'intégrité physique des agents de sécurité à l'entrée qui ont été bousculés, et injures. Altice France "condamne fermement" cette intrusion et "les agissements et les propos inacceptables" tenus dans le hall. La direction va renforcer les mesures de sécurité de BFMTV, en lien avec la police. 

Des heurts dans le cortège parisien

Après une pause estivale, le mouvement, lancé en novembre 2018, faisait sa rentrée ce samedi avec un appel à manifester dans plusieurs grandes villes de France (Marseille, Toulouse, Lyon, Lille, Nantes, Nice, Bordeaux ou Strasbourg...). En pleine épidémie de coronavirus, le défilé parisien a rassemblé autour d'un millier de personnes. Le cortège a été émaillé par quelques heurts.

En janvier 2019, l'ensemble du service reportage de BFMTV avait refusé de couvrir une journée de mobilisation des "gilets jaunes" pour protester contre l'agression de certains journalistes par des manifestants à Paris et Rouen.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.