Grand débat national : conseils de quartier à Villiers-le-Bel

À Villiers-le-Bel dans le Val-d'Oise, la mairie tente de mobiliser au grand débat national à travers des conseils de quartier.

FRANCE 3

Avec 27 000 habitants, dont 37% vivant en dessous du seuil de pauvreté, Villiers-le-Bel (Val-d'Oise) est une banlieue pauvre de la région parisienne. La mairie a déjà organisé cinq débats dans le quartier du Puits-la-Marlière. Dans la salle, des bénévoles, des retraités, mais peu de jeunes. Comme partout ailleurs dans l'Hexagone, on parle fiscalité, l'un des quatre thèmes du grand débat national.

Emmanuel Macron en banlieue parisienne

À 30 kilomètres de Paris, les habitants dénoncent une autre forme d'isolement : l'inégalité dans les transports publics. Fatma réclame plus d'égalité entre les territoires et de meilleures relations avec la police. Elle déplore le "fossé" qui s'est installé entre les banlieues et l'État. Dans la salle de réunion, beaucoup doutent néanmoins de l'efficacité de cette concertation voulue par Emmanuel Macron. Pour sa quatrième participation au grand débat national, le chef de l'État sera en banlieue parisienne lundi 4 février.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Un cahier de doléances à Bourgtheroulde-Infreville (Eure), le 14 janvier 2019 à la veille du lancement du grand débat national par Emmanuel Macron dans cette ville de Normandie.
Un cahier de doléances à Bourgtheroulde-Infreville (Eure), le 14 janvier 2019 à la veille du lancement du grand débat national par Emmanuel Macron dans cette ville de Normandie. (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)