"Gilets jaunes" : selon Leetchi, le succès de la cagnotte de soutien aux forces de l'ordre n'est pas dû à une "attaque de robots"

Plusieurs internautes s'interrogeaient sur l'augmentation, selon eux trop régulière, de l'argent collecté. Jeudi, à 16 heures, le montant de cette cagnotte atteignait 1,114 million d'euros.

La cagnotte Leetchi pour soutenir les membres des forces de l\'ordre blessés pendant les manifestations des \"gilets jaunes\" a dépassé le million d\'euros, le 10 janvier 2019.
La cagnotte Leetchi pour soutenir les membres des forces de l'ordre blessés pendant les manifestations des "gilets jaunes" a dépassé le million d'euros, le 10 janvier 2019. (LEETCHI)

La cagnotte pour soutenir les membres des forces de l'ordre blessés durant les manifestations des "gilets jaunes" a dépassé le million d'euros, jeudi 10 décembre. De nombreux internautes se sont toutefois interrogés sur ce succès, affirmant qu'un "robot" alimente automatiquement la collecte. Ils citent notamment l'augmentation trop régulière du montant de la cagnotte, avec des graphiques à l'appui, ainsi que le faible nombre de commentaires (un peu plus de 6 000 pour près de 40 000 donateurs, jeudi à 15h30). Ils considèrent en outre que la mise en place, jeudi par Leetchi, d'un outil de protection Cloudflare, qui permet de se protéger des attaques DDoS, est la preuve que la plateforme a réagi à une attaque de robots, souligne le HuffPost.

Contacté par ce site d'information, Leetchi dément cette théorie. "Il n'y a pas eu et nous n'avons jamais subi d'attaque de robots", affirme son directeur général Benjamin Bianchet au HuffPost. Il rappelle que la plateforme "n'accepte aucune contribution automatique générée par des robots".

Un "effet file d'attente" en cause

La "constance" des dons serait due à des mises à jour du site pour résoudre un problème d'affichage et de traitements des dons. "Depuis le début de la semaine et l'exposition médiatique exceptionnelle que nous connaissons, nous expérimentons des soucis techniques sur le site avec un ralentissement dans l'affichage des pages, mais aussi, sur certaines cagnottes comme celle en faveur des policiers, un ralentissement dans le traitement et l'affichage des sommes collectées", poursuit Benjamin Bianchet. La plateforme a donc décidé d'installer l'outil Cloudflare qui "permet aussi d'accélérer l'affichage des pages".

"On a mis en place dans la soirée une optimisation qui a permis de fluidifier l'affichage, ajoute le directeur général de Leetchi. Mais il y a eu un effet file d'attente et le rattrapage du retard accumulé s'est fait graduellement tout au long de la nuit. D'où cette impression de montants augmentant de manière automatique." La plateforme avait averti ses utilisateurs dès mercredi soi que les contributions "seraient traitées graduellement et automatiquement" durant quelques heures, note encore le HuffPost. Selon le média en ligne, "la progression des dons semblait en effet avoir repris sur un rythme plus irrégulier" jeudi matin.