"Gilets jaunes" : le point sur la mobilisation des femmes dimanche région par région

Plusieurs centaines de femmes "gilets jaunes" ont défilé dans toute la France dimanche 6 janvier. Franceinfo fait le point sur la mobilisation, région par région.

Des \"gilets jaunes\" mobilisées à Toulouse le 6 ajnvier 2019.
Des "gilets jaunes" mobilisées à Toulouse le 6 ajnvier 2019. (VALENTINE CHAPUIS / MAXPPP)

L'acte 8 de la mobilisation des "gilets jaunes" a continué dimanche 6 janvier au lendemain d'une manifestation nationale samedi qui a réuni 50 000 personnes dans toute la France. Dans plusieurs villes de France des manifestations et des marches étaient prévues. Franceinfo fait le point région par région avec France Bleu et France 3. 

Paris

À Paris, plusieurs centaines de femmes "gilets jaunes" ont défilé pendant quatre heures dimanche matin, de la place de la Bastille à la place de l'Opéra, rapporte France Bleu Paris. Elles ont observé une minute de silence en mémoire des personnes mortes depuis le début du mouvement des "gilets jaunes". Les manifestantes, accompagnées de quelques hommes, sont venues de toute la France, des mères de famille ou isolées, coiffées de bonnets phrygiens rouges et de pancartes "je me bats pour toi, mon fils, et pour le RIC (référendum d'initiative citoyenne)", selon la journaliste de franceinfo sur place.

Auvergne-Rhône-Alpes

À Montélimar (Drôme), des dizaines de "gilets jaunes", hommes et femmes, ont manifesté sur les allées provençales, selon France Bleu Drôme Ardèche.

Bourgogne-Franche-Comté

À Besançon (Doubs), une soixantaine de femmes "gilets jaunes" et quelques hommes se sont rassemblés place de la Révolution et ont marché vers la préfecture, rapporte France Bleu Besançon.

Bretagne

À Rennes (Ille-et-Vilaine), une trentaine de femmes et d'hommes étaient rassemblés pour une marche contre les violences envers les "gilets jaunes" qui s'est terminée sur la place de la mairie, rapporte France Bleu Armorique.

Centre-Val de Loire

À Tours (Indre-et-Loire), une centaine de "gilets jaunes" se sont rassemblés pour une mobilisation dédiée aux femmes du mouvement, selon France Bleu Touraine. "Plus de meufs, moins de keufs", pouvait-on lire sur l'une des banderoles en tête de cortège. Les "gilets jaunes" se sont ensuite postés devant l'entrée du commissariat pour dénoncer les violences policières et ont entonné La Marseillaise.

Nouvelle-Aquitaine

En Charente-Maritime, une "marche des femmes" a eu lieu sur le pont de l'île de Ré pour dénoncer la précarité qui touche particulièrement les femmes, selon les informations de France 3 Poitou-Charentes.

Occitanie

À Toulouse (Haute-Garonne), 300 femmes environ ont défilé dimanche matin, selon la préfecture. Le cortège a observé une minute de silence, en hommage aux morts et aux blessés du mouvement des "gilets jaunes".

Pays de la Loire

À Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), une quarantaine de femmes ont défilé pour alerter sur les difficultés des femmes célibataires avec des enfants, selon France Bleu Loire Océan.